Cornerstone Skills Report : Les entreprises performantes investissent le plus dans le développement des talents

May 4, 2022

Screening talent
  • L’étude Cornerstone révèle que l'écart de confiance entre les employés et les employeurs en matière de compétences se creuse, alors même que la pénurie de compétences et de talents figure en tête des préoccupations des entreprises.
  • La priorité donnée au développement des compétences varie selon la maturité de l’organisation : les entreprises françaises les moins performantes placent la formation en première position avec 46 % des employeurs considérant la formation comme facteur de croissance de l’organisation, tandis que les entreprises très performantes (HPO) placent la formation en troisième position à hauteur de 33 %.

Paris, le 4 mai 2022 – Cornerstone OnDemand, Inc, leader en matière de solutions RH évolutives, dévoile les résultats de son étude mondiale sur les tendances des entreprises dans le paysage en constante évolution du développement des compétences en 2022. Le rapport, intitulé Thriving in the Global Skills Shortage : Your Path Through the Wilderness, est la deuxième analyse approfondie des compétences menée par le Cornerstone People Research Lab. Il révèle que près de la moitié des entreprises interrogées placent la pénurie de compétences et de talents parmi leurs trois principales préoccupations pour les trois prochaines années. Le rapport identifie également une forte corrélation positive entre la performance globale de l'entreprise et la qualité de l’attention portée aux nouvelles compétences et aux opportunités de développement offertes aux collaborateurs.

Un écart entre 2020 et 2022

L'enquête mondiale mesure les opinions de 1 800 employés et de plus de 800 chefs d'entreprise en Amérique du Nord, dans la région EMEA et en Asie-Pacifique, et les questions posées sont similaires à celles de l'étude de 2020. Elle compare la manière dont chaque groupe perçoit l'investissement continu et les initiatives de leur entreprise en faveur du développement des compétences, leur capacité à influencer les talents et les résultats commerciaux, et la façon dont ils ont géré la pandémie.

L'étude de 2020 révélait un écart de confiance de 30 points entre les dirigeants qui pensent encourager le développement des compétences de leurs collaborateurs, et la confiance desdits collaborateurs dans la capacité de leurs dirigeants à le faire. Selon les données de l'étude 2022, cet écart s'est creusé pour les organisations moyennement et faiblement performantes. De plus, alors que la confiance des dirigeants dans leur capacité à comprendre et à répondre à leurs besoins a augmenté dans le récent rapport, celle des collaborateurs a en fait diminué de 5 points. En effet, seuls 55% des employés affirment que le développement des compétences est une priorité dans leur organisation.

« La dernière étude du Cornerstone People Research Lab montre que les entreprises et leurs collaborateurs continuent de considérer le développement des compétences comme un élément de plus en plus important pour répondre aux défis à venir », déclare Himanshu Palsule, PDG de Cornerstone. « Malheureusement, le fossé continue de se creuser entre la perception qu’ont les entreprises dans leur capacité à assurer le développement des compétences de leurs employés et comment ces derniers le ressentent. Pour y répondre, Cornerstone innove afin de proposer les meilleures solutions de formation et de gestion des talents en mixant technologie, données et expérience des collaborateurs. Notre objectif est de permettre à nos clients de mieux concevoir et de connecter leurs programmes d'apprentissage et de compétences aux besoins de leurs collaborateurs et à leurs objectifs business. »

Principaux résultats de la recherche

Dans de nombreux cas, la pandémie a exacerbé ou accéléré des problèmes qui limitaient déjà la capacité d'adaptation et de changement des entreprises. La pénurie de talents à long terme et les nouveaux défis, comme le rythme effréné de la transformation numérique, menacent la capacité de nombreuses organisations à exécuter, croître et innover. Les principales conclusions sont les suivantes :

  • Les dirigeants et les collaborateurs ne sont pas tout à fait d'accord sur l'orientation actuelle des compétences : il continue d'y avoir un important écart de confiance dans le développement des compétences entre les dirigeants et les collaborateurs lorsqu'il s'agit de la capacité actuelle de leur entreprise à les aider à développer de nouvelles compétences. Non seulement ce fossé persiste depuis 2020, mais il s'est élargi.
  • Les collaborateurs doutent que leur entreprise donne la priorité au développement des compétences à l’avenir : l'étude a révélé que seuls 55% d’entre eux ont confiance dans la priorité que leur entreprise accordera aux nouvelles possibilités de développement des compétences.
  • L'écart de confiance dans le développement des compétences s'est rétréci ou élargi selon la position de l'organisation : les entreprises très performantes (HPO) présentaient un écart beaucoup plus faible entre les dirigeants et les collaborateurs. Non seulement elles accordent une priorité beaucoup plus élevée au développement des compétences que leurs employés, mais les deux entités sont sur la même longueur d’ondes. En effet, on ne constate qu’un petit écart de 11 % entre la perception des dirigeants et celle des collaborateurs. En revanche, les retardataires (organisations peu performantes) ont non seulement accordé une priorité beaucoup plus faible au développement des compétences, mais moins de 20 % de leurs collaborateurs sont également d'accord pour dire que le développement des compétences est un objectif important – soit un écart de 42 %.

La voie à suivre

Le rapport a montré que les organisations de premier plan ouvrent la voie. 72% des HPO ont déclaré qu'elles avaient déjà commencé à anticiper leurs investissements en termes de développement des compétences pour l'année prochaine. Étant donné la tendance des HPO à surpasser leurs homologues en termes de résultats et de confiance des collaborateurs dans les nouvelles initiatives d'apprentissage, cette attention accrue est une piste à suivre pour les autres organisations à travers le monde.

Pour réduire l'écart de confiance entre les dirigeants et les collaborateurs en matière de développement des compétences, et faire face à l’inconnu, le rapport 2022, Thriving in the Global Skills Shortage : Your Path Through the Wilderness, décrit les mesures pratiques que les entreprises peuvent adopter pour développer des compétences futures à fort impact, et détaille comment :

  • Anticiper les compétences dont l’entreprise aura besoin à l'avenir et identifier les lacunes potentielles des collaborateurs.
  • Intégrer une technologie intelligente des compétences dans d'autres outils de développement de carrière que l’entreprise utilise déjà ou devrait utiliser.
  • Favoriser une culture de l'apprentissage qui donne la priorité à l'acquisition de nouvelles compétences et permet aux collaborateurs d’évoluer.
  • Élaborer des stratégies et fournir un contenu d'apprentissage plus pertinent, moderne et personnalisé aux collaborateurs.
  • Adopter une mentalité d'embauche privilégiant les mouvements en interne, pour encourager le développement des compétences et l'évolution de carrière.

« Pour préparer leurs collaborateurs aux défis de demain, les entreprises doivent de plus en plus adopter une approche de la formation et de la gestion des talents axée sur les compétences. Comment ? En identifiant les lacunes existantes, les compétences qui seront nécessaires à l'avenir et en initiant un parcours pertinent et engageant qui permettra à leurs collaborateurs de développer plus efficacement ces compétences », explique Ajay Awatramani, Chief Product Officer chez Cornerstone. « C'est exactement ce que nous faisons chez Cornerstone. Nous construisons nos solutions en plaçant la technologie au centre afin d'aider nos clients à proposer des expériences humaines totalement connectées, où les compétences deviennent un langage commun de développement et de réussite professionnelle. »

Pour plus d'informations sur les conclusions du rapport 2022 et pour consulter la version complète du rapport, veuillez consulter le site Thriving in the Global Skills Shortage : Your Path Through the Wilderness (en anglais)

© Cornerstone 2022
Legal