La nouvelle étude Cornerstone révèle pourquoi les entreprises ne répondent pas suffisamment aux besoins de développement des collaborateurs en 2023

September 12, 2023

Screening talent
  • Au niveau EMEA, ce nouveau rapport met en lumière que 41% des employés estiment ne pas recevoir de leur employeur ce dont ils ont besoin pour développer des compétences qui seront nécessaires demain.
  • En France, 80% des employeurs sont convaincus de pouvoir développer les compétences de leurs collaborateurs alors que ces derniers ne sont que 46% à le penser ;
  • A l’échelle EMEA, plus de 60% des organisations affirment qu'elles n'exploitent pas encore l'IA pour optimiser la gestion de leurs talents.
  • Et en France, seules 28% des organisations utilisent des outils centrés sur l'apprenant pour rationaliser les processus et les informations sur les talents.

PARIS, France – 12 septembre 2023. Cornerstone OnDemand, Inc., leader des solutions d'expérience talents dévoile son Index de la Gestion des Talents qui offre une vue d'ensemble de l'état des programmes de développement des talents dans les entreprises du monde entier. Le rapport, mené par le Cornerstone People Research Lab, révèle que la plupart des entreprises sont à la traîne dans leurs initiatives relatives au bien-être des talents. Les données soulignent un écart persistant entre ce dont les collaborateurs pensent avoir besoin pour évoluer et se développer au travail, et ce que les actuels dispositifs de gestion des talents leur apportent réellement. Ce fort décalage souligne la nécessité pour les entreprises d'investir davantage dans une stratégie holistique de gestion des talents afin de développer leurs compétences et de s'adapter aux changements radicaux du monde du travail.

Parmi les principaux enseignements de ce rapport :

  • Les employés souhaitent que leur entreprise leur offre davantage de visibilité sur les possibilités d’évolution : les résultats montrent que 41% d’entre eux ne pensent pas avoir ce dont ils ont besoin pour développer leurs compétences. En outre, 65 % des collaborateurs sont à la recherche de contenus de formation supplémentaires, 62 % des sondés désirent être davantage coachés ou suivre des programmes de mentorat et 59 % souhaitent être mieux guidés dans leurs opportunités de carrière.
  • La plupart des entreprises disposent d'une marge de manœuvre importante pour améliorer leur programme de gestion des talents : En France, le score moyen de l’Index de la Gestion des Talents est de 84. Ce dernier est légèrement plus élevé au Royaume-Uni et en Allemagne où il atteint respectivement 87.6 et 86.9 démontrant une marge de progression. Pour les trois pays confondus, ce score place ainsi les employeurs au niveau de maturité Opérationnel, démontrant une maîtrise des bases et une exploration très précoce des nouvelles innovations. À ce niveau, les programmes de gestion des talents sont en retard en matière d'automatisation et n'ont pas encore mis en place une stratégie d'apprentissage solide.
  • Les entreprises sont lentes à adopter les innovations technologiques émergentes en matière de talents : plus 60% des organisations déclarent qu'elles n'exploitent pas encore l'IA pour optimiser la gestion de leurs talents. Par ailleurs, seules 37% d’entre elles déclarent utiliser des outils centrés sur l'apprenant pour rationaliser les processus et les informations sur les talents.Un pourcentage qui descend à 28% pour la France contre 33% pour le Royaume-Uni et 31% pour l’Allemagne.

Compétences : un déficit de confiance persistant

Une série de questions de l'enquête portait également sur la manière dont les employeurs et les employés perçoivent le soutien apporté par leur organisation quant à leur formation, progression et acquisition de compétences. Les conclusions du rapport révèlent qu'une grande majorité d'employeurs (88 %) sont convaincus de pouvoir développer les compétences de leurs collaborateurs, tandis que ces derniers le sont beaucoup moins (59 %), ce qui crée un écart de confiance de 29 %.

Et, si l’on s’attarde sur la France, le décalage est encore plus marqué : 80% sont convaincus de pouvoir développer les compétences de leurs collaborateurs alors que ces derniers ne sont que 46% à le penser. Et, 88% sont également convaincus sur le fait qu’ils disposent de suffisamment de ressources pour développer ces compétences ce que seuls 45% des collaborateurs estiment être vrai.

Depuis la première étude menée par Cornerstone en 2020 sur la confiance des entreprises/salariés dans leurs compétences, cet écart stagne autour de 30 % d'une année sur l'autre. Il indique que les organisations n'ont pas encore fourni les outils et le soutien nécessaire en matière de développement des compétences que les collaborateurs recherchent.

Des organisations hautement performantes prêtes pour l'avenir

Heureusement, toutes les organisations ne sont pas en retard. Le rapport a montré que les entreprises qui s'évaluent mieux en termes de satisfaction de la clientèle, de productivité, de fidélisation des employés et de performance globale affichent également un score nettement plus élevé sur l’Index de la Gestion des Talents. Ces dernières sont qualifiées d’organisations hautement performantes (HPO pour High-Performing Organisation). En moyenne, les HPO se situent au niveau « Performant » et présentent des niveaux de maturité plus élevés dans les trois catégories suivantes : Stratégie de Contenu, Stratégie des Compétences et Gestion de la Performance.

Au sein de ces entreprises, les collaborateurs ont également mieux évalué leurs programmes de formation dans les domaines clés liés au développement et aux opportunités :

  • 96% des employés des HPO voient leur organisation démontrer de manière tangible la manière dont elle les aide à se développer ;
  • 92% expriment leur confiance dans leurs initiatives de développement des talents ;
  • 96% pensent que leur employeur se soucie d'eux et de leur évolution.

De plus, les HPO ont rapporté un manque de confiance en leurs compétences de 6% ; un manque 5 fois moins important comparé à l'organisation moyenne.

Réactions à l'étude

  • « Dans un environnement en constante évolution, marqué par des innovations en matière de ressources humaines et de nouveaux cycles de développement des talents, il est essentiel d’améliorer les programmes de gestion des talents. Le secret pour s’adapter à ces nouveaux changements et prospérer, réside dans la volonté d’une organisation à moderniser ses stratégies en matière de talents et d’investir dans ses collaborateurs. », déclare Himanshu Palsule, CEO de Cornerstone. « Avec l’Index de la Gestion des Talents, nous souhaitons aider nos clients à identifier les principaux domaines d’opportunités, à créer une feuille de route efficace, à mettre en place des programmes de gestion des talents et des expériences collaborateur qui ont un réel impact sur l’entreprise. »
  • « Ces dernières années le monde du travail fait face à de nombreux bouleversements qui ont transformé en profondeur le rapport au travail mais aussi la relation employeur-employé. Il est plus que jamais nécessaire pour les entreprises de repenser leurs modèles d’organisations mais aussi leurs programmes de gestion de talents. L’Index de la Gestion des Talents se veut être un outil précieux pour les organisations afin de les aider à naviguer dans cette nouvelle ère qui s’ouvre. Notre ambition est de leur donner les clés pour mieux répondre aux aspirations des collaborateurs mais aussi les aider à être toujours en phase avec le monde du travail de demain, ses évolutions et innovations. », ajoute Corinne Bidallier, Country Manager & Vice-présidente de Cornerstone
  • « Comprendre l'état actuel de ses dispositifs et de son organisation en matière de talents est la première étape de la mise en place de programmes exceptionnels visant à soutenir des collaborateurs engagés et prospères », affirme Jennifer Clouser, spécialiste du développement des talents au sein de l'Université d’État de Pennsylvanie. « En complétant l'évaluation, l’organisation recevra un rapport détaillant où se situent ses programmes de développement des talents sur le chemin de la maturation, de Basique à Transformant. Cette connaissance peut être utilisée pour améliorer les stratégies de l'organisation. »

Répondre à l'enquête

Parallèlement à la publication de l’Index de la Gestion des Talents, Cornerstone annonce aujourd'hui la mise à disposition d'une auto-évaluation gratuite en ligne, offrant aux entreprises une évaluation approfondie du niveau de maturité de leur programme de gestion des talents, ainsi que des ressources connexes pour poursuivre leur développement. Pour connaître le niveau de maturité de votre programme de gestion des talents, effectuez l'auto-évaluation gratuite en ligne ici.

Méthodologie de recherche

Cornerstone s'est associé à The Starr Conspiracy pour créer l’Index de la Gestion des Talents, en interrogeant plus de 700 dirigeants d'entreprises et de talents ainsi que plus de 1 400 employés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique. Les questions de l'enquête ont porté sur le niveau de maturité de sept dimensions essentielles du programme de gestion des talents, notamment la Culture et la Technologie, la Stratégie des Compétences, l'Apprentissage et le Développement, la Stratégie de Contenu, la Gestion des Performances, la Mobilité des Talents et les Rapports, Données et Analyse des Talents. En fonction des réponses des personnes interrogées, la maturité du programme de gestion des talents de leur organisation a été définie selon l'un des quatre niveaux de maturité globaux : Basique, Opérationnel, Performant et Transformant, chaque niveau s'appuyant sur le précédent. Voir le rapport pour un aperçu complet de la méthodologie de recherche.

À propos de Cornerstone People Research Lab :

Créé en 2020, le Cornerstone People Research Lab est composé d'une équipe de chercheurs internes à Cornerstone et d'experts industriels tiers qui mènent des recherches internes et externes. Sa mission : faire des découvertes fondées sur des données concernant le monde du travail actuel et identifier les tendances émergentes qui donneront naissance à de nouveaux modèles de travail. Les deux principaux domaines d'intérêt du laboratoire sont les tendances en matière d'apprentissage et de développement des entreprises et les questions liées à l'expérience des personnes au travail.

À propos de Cornerstone :

Cornerstone aide les collaborateurs à appréhender le futur du travail grâce à une plateforme d’expérience talent dernière génération, alliant technologie, données et contenus afin de permettre la croissance et l’agilité. Sa plateforme expérientielle est axée sur les compétences, alimentée par l’IA et développée sur une architecture ouverte pour favoriser l’évolutivité. Cornerstone aide ainsi les entreprises à moderniser l’expérience de formation, diffuser les contenus les plus pertinents, favoriser la mobilité des talents et faire des compétences le langage universel de leur développement. Cornerstone compte plus de 7 000 clients et 100 millions d'utilisateurs, et est disponible dans 180 pays et 50 langues. Pour en savoir plus, consultez le site https://www.cornerstoneondemand.com/fr/.

Contact Presse

Agence Ballou

Loukianos Zaganiaris - Astrid Amegnran – Clémence Combettes

cornerstone@balloupr.com

© Cornerstone 2023
Legal